Question du moment

Les actualités du mois de juin

11/06/2020

En tant que particuliers employeurs et salariés Cesu, vous rencontrez peut-être encore des difficultés liées aux conséquences de l’épidémie du Covid-19. Les équipes du Cesu restent mobilisées pour vous accompagner. Dans cette situation, les pouvoirs publics ont décidé de renouveler la mesure d’indemnisation pour le mois de juin.

La mesure d’indemnisation est reconduite pour le mois de juin

Le Gouvernement a annoncé que la mesure d’indemnisation exceptionnelle des heures prévues et non travaillées en juin pourra être appliquée dans les mêmes conditions que les mois précédents. Elle ne sera pas renouvelée au mois de juillet. Ainsi :
....

  • Les employeurs dont le salarié n’aura pas travaillé toutes les heures prévues en juin pourront bénéficier du dispositif d’indemnisation exceptionnelle selon les modalités des mois précédents.
  • A noter : Les employeurs dont le salarié bénéficie d’un arrêt de travail pour garde d’enfants de moins de 16 ans (justifié par une attestation de l'établissement scolaire ou de la structure d'accueil de leur enfant), ou en arrêt de travail au titre des recommandations sanitaires (salariés vulnérables au Covid-19 ou salariés cohabitant avec une personne vulnérable avec certificat d'isolement) peuvent bénéficier depuis le 1er mai du dispositif d’indemnisation exceptionnelle dans les mêmes conditions. Toute l’information sur ameli.fr.

Le formulaire de demande d’indemnisation des heures prévues et non réalisées en juin sera disponible sur notre site à compter du 25 juin prochain.

Le formulaire de demande d'indemnisation du mois de mai ne sera plus accessible à compter du 23 juin à 16h00.

Les 5 étapes pour bénéficier de l’indemnisation exceptionnelle resteront identiques à celles des mois de mars, d’avril et de mai.

CESU_frise.png

Mise à disposition des attestations d'activité partielle pour les périodes de mars, avril et mai

Depuis le 11 juin, les salariés bénéficiaires de la mesure exceptionnelle d'indemnisation disposent d'une attestation d'activité partielle pour chaque employeur et chaque période concernés.

Les mesures de protection préconisées lors des activités au domicile de l'employeur

Début juin, un guide de préconisations et de bonnes pratiques pour faciliter la reprise d’activité du secteur des services à la personne a été mis en place par les acteurs du secteur.
Consulter le guide des préconisations.