Que se passe-t-il en cas d’absence de l’employeur ?

17/10/2017

En cas d’absence imprévue de l’employeur, celui-ci doit continuer de rémunérer et de déclarer son salarié. L’employeur ne peut pas imposer à son salarié des congés supplémentaires pour des raisons personnelles.

Lorsque l’employeur est absent de son domicile, de manière imprévue, pour des raisons de santé (une hospitalisation, par exemple), familiales ou pour toute autre convenance personnelle et impose au salarié de ne pas venir travailler. Dans ce cas, il doit continuer à rémunérer et à déclarer son salarié comme s’il avait effectué normalement ses heures de travail. L’absence de l’employeur ne peut générer en aucun cas une perte de salaire pour le salarié.

Lors de l’établissement du contrat de travail et d’un commun accord, l’employeur a la possibilité de notifier des périodes d’absences prévisibles durant lesquelles il pourra demander à son salarié de ne pas travailler.

1I8A2607.jpg

En pratique

Martin doit s’absenter pendant 10 jours pour garder ses petits enfants. Il demande à Sophie, son aide ménagère, de ne pas venir pendant cette période. Pour autant, il lui verse son salaire comme si elle avait travaillé durant tout le mois.