Comment gérer les absences du salarié ?

17/10/2017

Il existe différents motifs d’absences du salarié : la prise de congés, les jours fériés, l’absence pour maladie, l’accident du travail ou la maternité. Dans ces trois derniers cas, un justificatif médical est fourni par le salarié à son employeur (formulaire d’arrêt de travail).

Lors de l’absence de votre salarié pour congés, maladie, accident du travail ou maternité, vous n’avez ni à payer ni à déclarer des périodes d’absence au Cesu, à l’exception :

  • du 1er mai, seul jour férié chômé et payé s’il tombe un jour habituellement travaillé,
  • des congés exceptionnels conventionnels assimilés à des jours travaillés (naissance, mariage, décès d’un proche…),
  • des périodes de congés payés, dès lors que sous certaines conditions, vous avez opté pour le paiement des congés payés à votre salarié au moment de leur prise effective (option qui s’applique uniquement pour les contrats supérieurs à 32 heures de travail mensuel).

En cas d’arrêt de travail, le salarié doit fournir les volets 1 et 2 du formulaire médical délivré par son médecin à sa Caisse primaire d’assurance maladie (Cpam).
Il doit aussi adresser le volet 3 (ou une copie) à chacun de ses employeurs.
Ces démarches doivent être effectuées dans les 48 heures qui suivent la délivrance de l’arrêt.
Vous ne devez pas adresser un exemplaire de ce document au Centre national Cesu.

1I8A1004.jpg

En pratique

Muriel travaille habituellement tous les jeudis. Une année, le 1er mai est un jeudi.
Malgré son absence, son employeur maintient son salaire et la déclare au Cesu.